On aboie sur...

...Apple et les journalistes

D’accord, la pomme et les journalistes, c’est une grande histoire d’amour; le Mac dans toutes les rédactions, Ardisson qui conclue avec son Pomme Q ses emissions, Steve Jobs patron so hype, le I phone comme excroissance du moindre journaleux ( je suis pour ma part Blackberry, mais avec un Ipad comme carte de visite), on a l’habitude. reste qu’offrir l’équivalent de 650 millions de dollars en publicité à force de reportages sur le lancement de l’Iphone 5-qui au passage a un chargeur différent du 4-business is business…voilà qui est beaucoup (surtout sans contrepartie, la société étant très radine) . C’est en tous cas la même somme qu’a dû débourser Samsung pour son nouveau portable dont aucun journaliste n’a parlé…

Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs