26 décembre 2014
Let’s dance

SADEH21_by_Ohad_Naharin_Photo_Gadi_Dagon (1)_0

La danse est à l’honneur en cette fin d’année, qu’elle soit moderne-la compagnie Batsheva à Chaillot, Akram Khan au Théâtre de la Ville-ou classique avec Casse Noisette à Bastille ou encore La Source à Garnier avant que Brigitte Lefevre ne propose sa version des Carnets de Nijinski à Boulogne Billancourt en janvier 2015. La danse qui remplit les salles, fascine les petites filles et offre à la France, avec le ballet de l’Opéra de Paris, une de ces plus belles cartes de visite à l’étranger. Après Agnès Letestu, Isabelle Ciaravola et Nicolas Le Riche, c’est une de ses plus belles étoiles,  Aurélie Dupont, qui prendra en mars prochain sa retraite dans Manon, à Garnier. Elle reviendra ensuite en juin à Bastille pour danser, avec son mari Jérémie Bélingard, le pas de deux de L’Anatomie de la sensation de Wayne McGregor. Un  peu comme Connors, Noah, Becker ou Mc Enroe, il n’est pas certain que la relève soit aussi charismatique…

La fin sans doute d’une époque, tandis que les démonstrations de l’Ecole de l’Opéra de Paris  livrent les visages de la relève. A voir les petits rats évoluer sur la scène de Garnier, on est saisi par leur maturité. Monique Arabian, ancienne danseuse étoile, en a vu passer certains à la barre amovible de son studio de la rue Chaptal à Paris. La rencontrer, c’est découvrir tout les efforts que demande la danse classique. Degas en fit des toiles remarquables et Johann Strauss l’occasion avec La Chauve-Souris de se moquer de ces bourgeois qui s’encanaillaient au XIX ème siècle avec le corps de ballet. Cela a bien changé mais quel délice que de découvrir cette version imaginée par le metteur en scène Yvon Alexandre à l’Opéra Comique. Alors pour ces derniers jours de l’année, dansez ou allez voir les meilleurs le faire, vous finirez ainsi 2014 en beauté.

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs